• Comment réaliser un bassin?

    Réaliser un bassin sur bâche:

     

    Comment réaliser un bassin?

    Matériel:

    • une bâche
    • géotextile et/ou sable (protection de la bâche, si votre terre est très caillouteuse)
    • tuyau d'arrosage ou corde
    • pioche
    • mètre
    • règle à niveau
    • tamis (éventuellement)

     

    Déroulement des opérations:

     

    1. Choisir le bon emplacement et le bon moment:

     

    Un bassin peut être utile pour rendre plus humide une zone sèche.

    Choisir un endroit à mi-ombre de préférence, pour éviter la prolifération d'algues en été.

    Et assurez-vous qu'il n'y ait pas de canalisations à cet endroit.

    Faire son bassin en été, nous paraît être un bon moment car il pleut moins et les plantes poussent plus vite pour éviter l'érosion le temps que la végétation prenne le pas.

    De plus, le bassin aura le temps de se stabiliser en automne/hiver, avant le printemps.

     

    2. Dessiner et creuser son bassin:

     

    A l'aide d'une corde ou d'un tuyau d'arrosage, dessiner au sol la forme désirée de votre bassin. Marquer cette zone avec du sable ou une pioche, par exemple.

    Mesurer votre bassin de long en large et ajuster la forme si besoin.

    Creuser à l'aide de la pioche, en commençant par le pourtour, en faisant attention de laisser une légère pente (pour que les grenouilles, par exemple, puissent sortir).

    Également, prévoir plusieurs niveaux de profondeurs, et avant chaque nouveau niveau de profondeur, laisser une marge assez importante (au moins 20cm), pour pouvoir y déposer des plantes aquatiques en pots.

    Par exemple, pour un bassin de 2m sur 1m50, comme le nôtre, on a creusé 3 niveaux de profondeurs différents, avec du côté de la cascade la plus importante (70cm - profondeur minimum requise pour que les poissons puissent s'y abriter l'hiver).

    Comment réaliser un bassin?

     

    Ces différents niveaux de profondeurs servent à ce que diverses espèces de plantes et animaux aquatiques puissent s'y épanouir tranquillement, grâce à la profondeur qui leur convient.

    Si vous souhaitez récupérer la terre pour faire une butte ou bien l'utiliser afin de consolider les bords du bassin ou le mettre à niveau, et que votre terre est très fournie en cailloux (comme ce fût notre cas, à cet endroit), je vous conseille d'utiliser un tamis pour retirer les cailloux.

    Une fois le bassin creusé, prendre la corde (ou le tuyau d'arrosage), la placer dans le trou sur la longueur, puis sur la largeur pour mesurer votre bassin, afin de calculer les dimensions nécessaires de la bâche et du géotextile, si besoin.

    En effet, il faudra prévoir au moins 40cm de plus au niveau de la bâche pour tout le pourtour de votre bassin (car il sera nécessaire de l'enterrer pour éviter les fuites).

     Par exemple pour notre bassin de 2m x 1m50, nous nous sommes munis de:
    ✓ Bâche en pvc 3x4m = 40 €
    ✓ Géotextile 5x2m = 27 €  (si beaucoup de cailloux)
    ✓ Sable, sac de 25kg = 21 € (si besoin)
    ✓ Pompe solaire environ 150 € (pour fontaine et/ou cascade, filtration et oxygénation de l’eau), dont un panneau solaire (cependant, notre panneau solaire n'était pas assez puissant, donc prévoir un coût plus important pour le solaire)
    ✓ En gros  238 €

     

    3. Mise à niveau:

     

    Calculer le niveau de votre terrain pour rehausser les contours (règle à niveau) avec la terre retirée du trou, si besoin en fonction de votre pente (il est possible de le faire grossièrement au départ, vous verrez par la suite pourquoi).

     

    4. Le moment temps attendu: installation du géotextile et de la bâche

     

    Si votre bassin est très grand, faites appel à des amis.

    Nous, pour notre bassin, à 4 ce ne fût pas du luxe!

    Chacun pris un coin du géotextile (car notre terrain est très caillouteux, mais le sable ne fut pas nécessaire), et on le posa en son centre au fond du bassin, puis on a tiré les angles et on a lissé au maximum. Cependant, l'eau en remplissant le bassin fera le reste!

    Agir de même avec la bâche!

    Remplir le bassin à l'aide d'eau de pluie si possible, sinon avec votre tuyau d'arrosage.

     

    Comment réaliser un bassin?

    Comment réaliser un bassin?

     

    L'eau dans le bassin servira de courbe de niveau idéal pour à nouveau butter les contours, si besoin.

    Vous êtes satisfait! Parfait, vous pouvez couper le géotextile (en laissant au moins 40cm), puis la bâche (marge identique).

    Désormais, il ne vous reste plus qu'à recouvrir de terre (au moins 15cm) la bâche pour la cacher. Ne pas hésiter à mettre de la terre (de préférence argileuse) dans le bassin pour les futures plantes aquatiques.

    Bravo, votre bassin est (presque) terminé!

     

    Comment réaliser un bassin?

     

    5. Décoration de votre bassin:

     

    Vous pouvez ajouter des pierres naturelles et semer de l'herbe et/ou du trèfle aux endroits où il y a peu de terre.

    Bien réfléchir quelles plantes aquatiques ou semi-aquatiques ajouter.

    En effet, vous aurez besoin de plantes de berges (pour les consolider), de plantes hélophytes (les pieds dans l'eau) et de plantes flottantes.

    Cf. liens: Ooreka : les plantes de bassin (large palette de choix).

    De plus, pourquoi ne pas utiliser la filtration naturelle grâce à la phytoépuration?

    • la pesse d’eau est une plante oxygénante
    • la menthe aquatique est filtrante
    • Les lentilles d'eau sont dépolluantes
    • Le jonc filtre l'eau (etc.)

     

    Cascade ou fontaine? Ou bien les deux?

     

    Comment réaliser un bassin?

     

    6. Réalisation d'une cascade à l'aide de pierres naturelles:

     

     Il est préférable d'avoir une terre argileuse pour réaliser ce type de cascade, car avec une terre trop sableuse, les pierres risquent de s'affaisser avec le temps et donc de déséquilibrer l'édifice.

    Tout d'abord, prévoir énormément de pierres naturelles, dont des très, très grosses.

    Des pierres de plusieurs tailles et formes, dont au moins quelques unes plates (pour le jet d'eau effet cascade et soutenir les autres pierres qui seront à cheval dans le bassin).

    L'opération n'est pas simple et requiert une grande patience, mais tout est possible!

    Il s'agit d'empiler judicieusement les pierres les unes sur les autres sur une hauteur de 50 à 70cm. Une partie d'entre elles chevauchera le premier niveau de profondeur du bassin (cf. schéma ci-dessus).

    La pompe doit être placée dans la zone la plus profonde. Cependant, pour ne pas qu'elle se bouche (avec la future vase par exemple), placez-la dans un panier percé avec des pierres à l'intérieur et la surélever légèrement du fond du bassin à l'aide de d'un gros pot percé.

    Il faudra également incorporer le fil de la pompe (placé dans un vieux tuyau d'arrosage, par exemple) dans le monticule de pierres. Et le faire ressortir tout en haut en jouant sur la forme du jet à l'aide de cailloux.

     

    Comment réaliser un bassin?

     

    Les pierres qui soutiennent l'édifice dans le bassin doivent être plates pour ne pas percer la bâche à l'usure.

    Pour consolider le tout (qui doit être parfaitement stable, bien entendu) ajouter de la terre argileuse entre les pierres. Vous pourrez y mettre des plantes à petites racines qui aiment pousser sur les pierres (comme la cymbalaire des murailles, l’érigéron karvinskianus ou encore le campanule des mures).

     Magnifique, vous avez un merveilleux bassin chez vous, rehaussé d'une splendide cascade!

     

    7. Libellules et grenouilles ou poissons?

     

     En effet, les poissons sont en général assez voraces, surtout dans un espace restreint. Ainsi, si vous optez pour des poissons (même nos bons vieux poissons rouges si charmants), vous aurez beaucoup moins de libellules et moins ou pas de grenouilles.

    A savoir: pour des petits poissons, type poisson rouge un minimum de 70 cm de profondeur est requis, car l'hiver en cas de gel, ils pourront s'abriter plus au chaud.

    Par contre, si vous choisissez des gros poissons, type carpe koï, il vous faudra au moins 1,5m de profondeur et un bassin assez grand (1000 l d'eau par carpe).

    Pour notre petit bassin, nous avons opté pour les grenouilles car leur chant est adorable et elles sont utiles au potager (consommatrices de limaces, entre autres).

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :