• Libérons les semences!

    Où en sommes-nous en janvier 2018?

     

    Qui a édicté un jour que les semences ne devaient plus être libres, comme le soleil, le vent, l'eau, la terre...

     

    Libérons les semences!

     

    Aujourd'hui, les semences bio ne sont pas forcément reproductibles. En effet, la plupart des graines bio sont F1 à savoir des hybrides (des clones) non reproductibles. Et de ce fait, elles perdent énormément de nutriments et vitamines. Regardez la différence entre un taureau et un bœuf, percevez ensuite la différence imperceptible à l’œil nu entre une graine castrée et une graine fertile.

    De plus, les agriculteurs sont dépendants des gros semenciers (Monsanto, Bayer, Syngenta etc.) pour semer chaque année leurs futurs légumes. Ces derniers se sont donnés le droit de passer au-dessus des lois de la Nature.

    Cependant, pour faire pousser de bons légumes il faut pouvoir récolter ses propres graines pour qu'elles puissent s'habituer à notre terroir ou bien sélectionner celles qui sont les plus épanouies ou les plus fertiles sur notre terre. Dès lors, elles s'habituent aux maladies et aux climats de génération en génération, donnant des plantes de plus en plus résistantes et productives.

    Cependant, à l'heure actuelle, ce n'est pas encore possible, car la législation ne le permet pas encore tout à fait, même si c'est en bonne voie.

    Voir ci-dessous la bonne nouvelle à venir, si la loi passe au niveau européen:

    Cf. lien généraux: semences enfin libres !

    Merci à Kokopelli pour tout son travail de longue haleine sur la libération des semences !!

     

    Libérons les semences!

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :