• Evolution de notre jardin potager : été 2018

     

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Evolution de notre jardin-potager : juin 2018

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Evolution de notre jardin-potager (mai 2018)

    Evolution de notre jardin-potager (mai 2018)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  Notre jardin-potager courant avril:

    Note: Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus!

     

    le 1er avril à Pâques:

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018

     

     

     

     

     

     

     

    Notre troisième butte à gauche du bassin, où nous avons planté des poireaux, épinards, quelques soucis et deux céleris branches toujours en forme depuis le printemps dernier, ainsi qu'un pied de coriandre. Nous avons également semé dans la partie basse des carottes avec des radis, ainsi que de la marjolaine et de la camomille et dans la partie haute des salades toujours avec des radis. Comme il s'agissait de très petites graines pour semer très claire nous avons fait nos deux mélanges avec du mare de café sec. Nous avons semé aussi un peu de bourrache et quelques betteraves dans la partie haute.

     

    le 29 avril:

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018

    Quand quelques pousses ont commencé à sortir nous avons paillé la butte avec du paillis de chanvre (efficace pour éloigner les limaces).

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018

     

    Notre petite pépinière avec les arbres et arbustes que nous espérons pouvoir bientôt planter en pleine terre sur notre futur terrain à Belle-Île. Nous avons des myrtilliers, cassis, figuiers, boulots, notre ex-sapin de Noël qui se refait une santé au frais...  

     

     

     

     

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018

    A gauche de notre troisième butte, nous avons mis en pleine terre nos plants de tomates (cœur de bœuf et cerise) avec des œillets d'Inde et du basilic. A leurs pieds nous avons mis des feuilles fraîches d'ortie (pour les fortifier et favoriser leur croissance, ainsi que pour les prévenir du mildiou). On peut également utiliser du purin d'ortie.

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018

     Notre potager accolé à la maison. Nous avions un souci d'anaérobiose ici, car une bonne partie de cet espace est souvent à l'ombre du cerisier (d'autant plus au printemps et en été), il était ainsi souvent gorgé d'eau, et les bactéries aérobies ne pouvaient pas survivre (car par définition il leur faut de l'oxygène); la terre était donc en déséquilibre.

    Pour pallier ce souci, nous avons creusé tout autour de l'espace le plus à l'ombre et où la terre était la plus détrempée pour l'assécher un peu. Afin de pouvoir passer nous avons placé des tuiles provisoires en attendant idéalement de remplir ce vide de sable (ce qui offrira au jardin et à la biodiversité un nouvel écosystème et nous permettra du même coup de parcourir plus facilement ce potager).

    D'autre part, nous l'avons paillé de sacs en papier recyclables car nous avons été littéralement envahi de renoncule rampante (notre très adorable bouton d'or),  et il est très difficile de s'en débarrasser. La présence de cette plante confirmait de plus que le sol était en anaérobiose (Cf. les plantes bio-indicatrices de Gérard Ducerf).

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018

    Petit espace de plein soleil, où nous avons une verveine citronnelle, un thym; nous y avons ajouté deux plants de verveines officinales, une menthe coq et de la tanaisie (éloigne les limaces). Des cosmos se sont ressemés tous seuls et commencent à pointer le bout de leur nez. Nous espérons également voir les bleuets...nous verrons.

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018

    Au pied des rosiers nous avons planté quelques fraisiers qui feront couvre-sol tout en nous donnant des fraises. Des poireaux ont repoussés ce qui protégera ces dernières de la pourriture grise (comme l'ail). On a également mis en terre un pied de tomate accompagné de ses compères l’œillet d'Inde et le basilic (que nous ajouterons plus tard).

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018 

    La seconde butte que nous avons réalisé sous le cerisier, mais bénéficiant d'assez de soleil car située plein sud, accueille cette année des patates. Pour l'instant elles sont entourées d'oseille, soucis, œillets d'Inde, romarin, thym, estragon, pois nains, cerfeuil, quelques épinards et mâche.

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018La première butte que nous avons réalisée, est ornée d'une magnifique sauge, d'un romarin, de trois pieds de carottes que nous laissons monter à fleurs pour récolter les graines, d'œillets d'Inde (toujours), de pavots qui se sont ressemés tous seuls comme les soucis. Quelques poireaux et pieds d'ail sortent également à nouveau. Nous verrons si nous pourrons les récolter cette fois-ci.

     

     

    le 1er mai:

     

    Evolution de notre jardin-potager à travers le printemps 2018

     

    Tout à merveilleusement poussé! 

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique